Festival de Mains d'Œuvres à Moscou

Publié le par Mains d'Oeuvres




A l’initiative de Tsekh, seule structure qui opère dans le domaine de la danse contemporaine à Moscou, Factories of Imaginations réunit depuis 2008, plusieurs lieux indépendants - Melkweg (Amsterdam), Arts Printing House (Lithuanie) et Mains d’Œuvres - la Ferme du Buisson et le réseau TransEuropHalles autour d’une réflexion concernant les modèles économiques possibles pour les initiatives indépendantes en Russie et les notions de mobilité et résidences d’artistes.

L’une des étapes de ce projet comprenait une escale de quelques artistes résidents de Mains d’Œuvres à Aktovy Zal, la friche qui accueille Tsekh à Moscou ; et tout cela a pris la forme d’un mini-festival Mains d’Œuvres chez nos amis russes.






Fabrique de papier industriel dont 1/3 fonctionne encore. Le reste des espaces est réservé aux artistes.


A l’affiche, du 24 au 26 avril2009, trois pièces chorégraphiques, un concert et une riche programmation de court-métrages.


Le 24 avril • CINDY VAN ACKER • Corps 00:00

Corps greffé, branché, informatisé – un corps réel, support d’un corps possible qui le dépasse. La naissance d’un corps dansant, possible au-delà de sa forme corporelle ; traversé par la machine, il voit ses limites repoussées. C’est avec ce corps organique que la pièce trouve sa forme : véritables sculptures sous les contorsions d’un corps saisi dans l’hypnotique apesanteur du ralenti. Conception et interprétation : Cindy Van Acker



Cindy Van Acker a été artiste associée à Mains d’Œuvres de janvier à juin 2008. Corps 00:00 a été présenté en janvier 2008 dans le cadre du Festival Faits d’hiver dans l’interprétation de Perrine Valli.

En savoir plus...

Le 25 avril • CINDY VAN ACKER • Fractie



Fractie est constitué de cinq études qui abordent la relation triangulaire entre son, mouvement et rythme. La façon dont sont stimulés nos sens peut différer fortement selon les déplacements de ces éléments. Ainsi peut-on observer comment un mouvement se modifie sous l’écoute d’un son et voir comment le mouvement à son tour peut influer la réception d’un son.

Conception Cindy Van Acker / interprétation : Tamara Bacci


PASCAL GIORDANO • sawa sawa



sawa, sawa est une invitation au voyage ; elle s’offre comme un paysage imaginaire, un étrange poétique, un monde de sensations. sawa sawa en japonais, signifie le passage de l’air dans la végétation et le son que font alors les feuilles et les brins d’herbes en se frottant les uns les autres. Les frémissements, les caresses et le souffle du vent, les palpitations frénétiques des cerfs-volants ou des drapeaux, des volets qui claquent... Il suffit de s’arrêter, d’ouvrir les yeux, de tendre l’oreille... Conception et interprétation Pascal Giordano, avec les créations vidéo de Claudio Cavallari.

Pascal Giordano a été en résidence d’accueil création pour la saison 2008-2009.

En savoir plus...

Les photos !!





Répétitions l'après-midi sous l'oeil attentif de la mascotte d'Aktovy Zal...



le 1er jour...




Pascal...




Discussion entre les spectateurs et Cindy et Tamara modérée par notre hôte, Elena.






© Cindy Van Acker (Corps), Pascal Giordano, Cindy Van Acker (Corps 00:00)
© Angela Conquet


Publié dans Elucubrations...

Commenter cet article